Trouver un établissement

Rechercher
SESSAD LA PASSERELLE

LE CAOULET
2 rue Saint Martin
47510 FOULAYRONNES
Tél: 05 53 48 29 04

> Entre AGEN et VILLENEUVE SUR LOT (pour ce qui est du siège SESSAD. Aux portes d'Agen en venant du Nord par la route nationale 21, direction Villeneuve

> Antenne : SITE NERAC

Centre Haussmann
Place Aristide BRIAND
47600 NERAC
Port : 06 42 25 14 04

> Antenne : SITE VILLENEUVE-SUR-LOT

2, rue Magritte
47300 VILLENEUVE-SUR-LOT
Port : 06 42 25 12 68

Modalités d’admission

L'admission se fait sur décision de la CDA (Commission Départementale des Droits et de l'Autonomie) qui dépend de la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) du Lot-et-Garonne. L'accueil au SESSAD ne peut se réaliser qu'avec l'accord de la famille ou des représentants légaux et sur validation de la direction du service.

SESSAD LA PASSERELLE

Population accueillie

> Enfants et jeunes de 6 à 20 ans

Capacité d'accueil

> 45 places.

Période d'ouverture

> 200 jours/an (fermé pendant une partie des vacances scolaires)

Référence administrative
Le SESSAD La Passerelle a été autorisé le 14 décembre 1994 pour 15 places. Une restructuration en juillet 2008 a augmenté la capacité d'accueil à 45 places pour les jeunes de 6 à 20 ans présentant des difficultés psychologiques dont l'expression, notamment l'intensité des troubles du comportement, perturbe gravement la socialisation et l'accès aux apprentissages. Ces enfants et adolescents se trouvent, malgré des potentialités intellectuelles et cognitives préservées, engagés dans un processus handicapant qui nécessite le recours à des actions conjuguées et un accompagnement personnalisé.
Mission de l'établissement

Notre intervention vise à développer les potentialités de chaque jeune en le maintenant dans son environnement pour qu'il puisse s'incrire au mieux dans la société. 

L'intervention en SESSAD est conçue pour offrir à l'enfant ou au jeune des interventions thérapeutiques, éducatives et sociales de proximité. Il vise au maintien dans une scolarité traditionnelle adaptée aux capacités de cachun. Il est préconisé lorsque la manifestation des troubles de l'enfant n'entraîne pas de relations trop exacerbées au sein de la famille et lorsque le maintien dans un établissement scolaire ou dans une formation reste possible (qu'il soit total ou partiel).

La mise en place du fonctionnement en dispositif intégré (DITEP) prend tout son sens, le SESSAD s'appuie sur une démarche différente et complétementaire de celle proposée par l'ITEP avec lequel elle se coordonne pour les situations communes et les orientations d'une modalité à l'autre.

Voir l'organigramme