L'AG 2020 en Visio conférence

17.06.2020

en lire +

Vous faites quoi le 10 Juin ?

03.06.2020

Vous faites quoi le 10 juin ? C'est l'AG de l’ALGEEI, et comme chaque année elle sera suivie d'un spectacle. Cette année pour cause de pandémie de Covid 19, nous n'avons pas pu...

en lire +
Accueil > Actualités > UN PÔLE RESSOURCE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE POUR LES USAGERS, FAMILLES ET AIDANTS DE L’ALGEEI

UN PÔLE RESSOURCE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE POUR LES USAGERS, FAMILLES ET AIDANTS DE L’ALGEEI

17/04/2020

CONTINUITÉ DE L’ACTIVITÉ :

UN PÔLE RESSOURCE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE

POUR LES USAGERS, FAMILLES ET AIDANTS DE L’ALGEEI

 

Soutenir, là où les moyens de suivi psychologique

 peuvent manquer…

 

Sur le plan national, comme sur le plan local, il existe de nombreuses initiatives de soutien psychologique, toutes bienvenues dans le contexte difficile que nous traversons. L’ALGEEI 47 a cependant souhaité pour ses usagers, familles et aidants, faire une proposition de suivi plus en amont des difficultés, avec une régularité possible, mais aussi une continuité dans le lien avec un interlocuteur identifié. Il s’agit, avant toute chose, de prendre en compte les situations les plus sensibles, avant que les problèmes ne deviennent trop aigus. Dans ce cadre, certains établissements disposent de ressources conséquentes sur le plan du soutien psychologique, d’autres moins…L’idée du pôle de soutien psychologique est donc de mutualiser les ressources avec l’ensemble des volontaires de l’association qui ont spontanément adhéré à la démarche, pour pouvoir répondre au mieux aux besoins, là où ils apparaissent.

Le pôle est constitué de 18 psychologues et d’une médecin psychiatre, qui se sont tous engagés en complément de leurs missions actuelles. Il est animé par un directeur médical (psychiatre) et un directeur administratif. Il peut être sollicité par tout établissement de l’association, via sa direction, autant pour les personnes présentes en institution, que pour celles qui sont confinées au domicile. Les principes directeurs du pôle sont de respecter et d’organiser la cohérence d’intervention entre l’établissement demandeur et le soignant sollicité. Le bénéficiaire doit lui aussi être demandeur et obtenir des informations sur ce travail de mise en cohérence. Il doit par ailleurs être assuré de la confidentialité du contenu des entretiens.

Une régulation est programmée, chaque semaine, pour tous les volontaires qui ont des suivis en cours. Nous remercions par avance les personnels soignants pour leur engagement, mais aussi les structures en demande et les bénéficiaires pour la confiance qui nous sera accordée.

Pour le coordonnateur médical, Dr Jean-Luc Pflieger

et l’équipe de volontaires.

Le coordonnateur administratif, Guillaume Scalabre

Voir toutes les actualités