Séjour sous-marin pour l’IME Fongrave !

13.07.2021

Depuis près de 15 ans, un partenariat avec le club de plongée de Boé-Bon Encontre (#SABBE) a été mis en place pour permette aux jeunes de l’IME de s’entraîner toutes les semaines à la...

en lire +

A la rencontre des animaux sauvages !

16.07.2021

Il y a quelques jours, des usagers du Foyer Les Cigalons ont profité du retour du soleil pour aller pique-niquer et visiter le Zoo du Bassin d'Arcachon. Les résidents ont été émerveillés par...

en lire +
Accueil > Actualités > Quand germe la solidarité

Quand germe la solidarité

04/03/2021

Depuis maintenant trois années, les jeunes de l’IME Les Rives du Lot, situé à Casseneuil (47), apportent leur contribution à la campagne « Semences Sans Frontières » portée par l’Association Kokopelli. A travers ce projet, l’association répond aux demandes des paysans démunis ou en situation de détresse alimentaire en leur offrant des graines fertiles, libres de droits et reproductibles. Cela va permette à ces populations de retrouver une autonomie semencière, et ainsi redonner espoir à de nombreuses communautés rurales. 

Dans le cadre du parrainage entre les deux structures, l’association Kokopelli fournit des graines à l’IME qui sont ensuite semées par les jeunes. C’est toute une équipe qui se mobilise : le groupe des espaces verts s’occupe de préparer la terre pour que d’autres puissent semer les graines. Cette année, les enfants de l’IME ont pu participer à la multiplication de graines de haricots « Borlotto » pour les envoyer à des paysans dans le besoin. A travers cette activité, ils découvrent les différents stades du cycle de vie du haricot : la graine, la germination, le développement de la plante, sa floraison engendrant le fruit puis sa mort. Chaque année, l’IME conserve quelques graines afin de transmettre et de valoriser le travail des enfants d’une année sur l’autre.

Au printemps 2020, en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de COVID-19, seul un enfant a pu semer les graines. La réouverture de l’établissement s’est faite de façon progressive, ce qui a permis aux enfants de bécher les mauvaises herbes, d’installer l’arrosage automatique, d’arracher les plants, d’écosser les haricots pour ensuite les trier et les envoyer en Ariège à Kokopelli.

L’objectif de ce projet est double : d’une part, il va permettre de sensibiliser les jeunes à l’écologie, à s’entraider et à travailler en équipe et d’autre part à être impliqué dans une action citoyenne pour venir en aide aux personnes démunies. Malgré les conditions particulières cette année, les enfants sont fiers d’avoir pu récolter et envoyer 2,300 kg de graines de haricots ! Bravo !

Les jeunes : Enzo, Nathan, Enzo, Djedan, Enzo, Gregory, Walid, Manon, Adam

Pascal Vidaller Enseignant, Christian PEYRONNE Moniteur Atelier et Frédéric DENYS Educateur Spécialisé

Virginie, membre de l’association Kokopelli, nous a envoyé quelques photos pour montrer aux jeunes la qualité et la continuité de leur travail. 

Voir toutes les actualités