La Boutique en ligne de Castille

25.07.2018

Nous avons le plaisir de vous annoncer l’ouverture de notre boutique en ligne ! Venez visiter notre boutique virtuelle à l’adresse suivante : https://www.esat-castille.org/boutique/   Vous y découvrirez...

en lire +

La MECS « Notre Maison » a un incroyable...

25.07.2018

L’origine de ce projet n’est pas anodine, elle prend naissance sur l’unité de vie du Petit Paris lors d’une discussion autour d’un repas. Cette unité qui accueille six adolescents de 16 à 18...

en lire +
Accueil > Actualités > Histoire de bouchons !

Histoire de bouchons !

09/07/2018

IME RIVES-DU-LOT Retour de TRANSFERT Belgique SIPFPRO* « Sur la route des bouchons »

(suite de l'article SUR LA ROUTE DES "BOUCHONS D'AMOUR" ! du 12/03/2018)

9 bouchons au départ et désormais plus qu’1 (comme le nombre de jours qu’il nous reste à   passer ensemble). 2000 kms, 674 marches de la tour Eiffel, 2 RER, 2 métros, 350 frites mangées, 15 parties de billard, 150 personnes rencontrées, 1 top chef, 1 flamand rose (ou ce qu'il en reste), 1 pouce, 12 cartes d'identité, 1 dent de sagesse, 9 jours de soleil, 2 usines visitées, 1,2,3,4…kilomètres à pied ça use, 3 ronfleurs voire 4, 1 belle gaufre sous un air de flamenco, 300 fous rires… 

Merci aux parents qui nous ont fait confiance et qui nous ont confié leurs enfants dans cette aventure, à nos collègues et jeunes restés à l’IME qui ont été parties prenantes du projet et qui en ont permis la bonne réalisation en espérant que ça créé de l’envie… à Mesdames et Messieurs Bouchons, à notre direction, à tous ceux qui de près ou de loin nous ont aidés à monter ce projet, à Antoine FERCHAUD qui nous a lancés dans cette aventure et qui nous a aidés dans notre quête de sens, à nos partenaires qui ont cru en notre projet, aux jeunes et professionnels de la MFR et surtout un grand merci à nos jeunes pour leur enthousiasme, leur joie de vivre et leur engagement dans ce projet. Vous avez accompli vos rêves, comme vous nous l’avez dit, vous vous êtes prouvé que c’était possible, que vous pouvez aller au bout de quelque chose. Que cette aventure fasse sens et expérience pour vos choix futurs, pour ne pas s’arrêter aux difficultés rencontrées et toujours avancer. Vous vous êtes réellement rencontrées entre vous et avez rencontré les gens, le monde et le monde vous a rencontré car vous êtes friand de rencontres. Vous ne vous mettez pas de barrières, vous    amenez aux gens qui vous entourent de la joie de vivre et d’être, certes, en situation de handicap mais bluffant et bien dans votre peau, et en confiance avec les adultes qui vous accompagnent. De les regarder autrement permet de se voir autrement. Et même nous qui savons tout ça vous nous avez bluffés, le groupe est porteur pour tous, vous vous reconnaissez entre vous et appartenez à ce groupe. Vous faites évoluer le regard sur le handicap par ce que vous êtes tous ensembles. Une page de plus dans votre album de voyage depuis que vous êtes sur l’IME, l’une des dernières pages avant d’en écrire d’autre ailleurs. Tout est question de sens, nous en sommes  persuadés et c’est bien là le cœur de ce projet. Faire sens pour vous mais aussi pour nous. 

Plus belge la vie. !!!

 

 

 

 

 

Ressentis de tous les jeunes : Je suis triste de partir je serais bien resté. En Belgique c’était trop bien et Orléans c’était trop cool. C’était trop bien ici parce qu’on s’est bien amusé. Nos parents nous ont manqué, ça faisait un peu mal au cœur, c’était la première fois qu’on partait aussi        longtemps sans nos parents mais on y est arrivés et on s’est amusés. Nos éducateurs se sont bien occupés de nous et on a bien rigolé. On a accompli nos rêves, on a attendu longtemps, et on a eu du plaisir. On a eu de la chance le soleil nous a suivi. On a rencontré plein de gens, la MFR, Guylaine Arabian, le petit frère de Fabienne, les dames et les messieurs des           bouchons, des chinois et surtout des chinoises, le monsieur de l’usine Herstal, des Flammands pas rose, les belges qui parlaient avec un accent bizarre… ils étaient très gentils car nous aussi on est gentils.

 On a bien rigolé quand : Khaled a cassé le flamand rose, dans le RER qui roulait vite, dans le métro car ça bougeait dans tous les sens, avec les « pigeouilles » à Notre Dame, dans              l’ascenseur de la tour Eiffel, quand l’anglais a parlé à Azdine,  quand le téléphone de Guylaine a sonné comme une grenouille, quand on jouait au billard avec la MFR, quand on a vu Shakira à la TV, quand on a dit bonjour aux chinoises, quand Walid a répondu au téléphone, quand Yonna n’arrivait pas à monter sur le lit superposé, quand on a vu le pyjama d’Azdine, quand Sandrine s’est cognée, quand on a parlé de nos rêves, quand on a eu froid au cœur, quand Yonna faisait le clown, quand Walid a eu peur du chien… Bref on s’est bien marrés.

Pour plus de photos n’hésitez pas à surfer sur notre blog :

http://rivesdulot-belgique.over-blog.com/

 

Fabienne GIRARDI, SandrineMondin, Khaled FERDJAOUI, Nicolas GENAUDEAU 

 

 

Voir toutes les actualités