Quand germe la solidarité

04.03.2021

Depuis maintenant trois années, les jeunes de l’IME Les Rives du Lot, situé à Casseneuil (47), apportent leur contribution à la campagne « Semences Sans Frontières » portée par...

en lire +

L'inclusion par la mobilité

12.04.2021

La mobilité est un des principaux enjeux pour l’insertion et en particulier dans les zones rurales. C’est pourquoi l’ALGEEI et AGIR PLUS sont partenaires pour favoriser l’inclusion sociale et professionnelle par...

en lire +
Accueil > Actualités > « Des animaux et des Hommes » : la médiation animale au service de l’inclusion

« Des animaux et des Hommes » : la médiation animale au service de l’inclusion

02/03/2021

Un vecteur de bien-être

Dans le cadre de son dispositif « Vers un nouvel envol », l’Établissement et Service d’Aide par le Travail (ESAT) Agnelis a décidé de mettre en place un atelier de médiation animale. Cette méthode thérapeutique permet aux personnes en situation de handicap (mental ou psychique) et proches de la retraite de mieux appréhender cette étape de leur vie par une meilleure gestion de leurs émotions. Ainsi, chevaux, chiens et chats deviennent les nouveaux vecteurs du bien-être social.

Marie-Agnès SCHRODER, responsable du projet, nous explique que des moments de rencontre comme celui-ci ont été mis en place depuis le mois d’octobre, suite à la pandémie liée à la COVID-19, afin de diminuer les tensions et angoisses des résidents. Nous observons grâce à ces ateliers de nettes améliorations sur le plan émotionnel mais également psychique des personnes. Bernard, travailleur proche de la retraite nous explique que « quand je suis avec les chiens, je suis bien, et je ne pense plus à rien ».

Un projet d’avenir 

Ce projet novateur a pu voir le jour grâce au financement porté par l’Agence Régionale de Santé (ARS) et la Conférence des financeurs. Désormais, les résidents de l’ESAT Agnelis travaillent avec des chiens, mais également avec des chevaux dans le Villeneuvois.

La responsable du projet envisage également de faire venir les résidents à l’ARPA de Boé au moins « une fois par mois au contact des chats, sous forme de groupe de parole ». De quoi reprendre du poil de la bête pour les futur.es retraité.es !

Les bienfaits de la zoothérapie

Pour tous travailleurs, le départ à la retraite est un cap à franchir. Il existe toute sorte de méthode pour aider les personnes à se préparer à cette nouvelle vie qui commence. La médiation animale, appelée aussi la zoothérapie, en fait partie. Cette méthode existe depuis des années et commence petit-à-petit à se développer. Elle est souvent utilisée auprès des personnes âgées ou des personnes en situation de handicap. Les résultats de la médiation animale sur ces personnes sont bénéfiques et permettent de contribuer à leur bien-être. À l’ESAT Agnelis, les effets de cette thérapie sont encourageants et les résidents semblent plus apaisés.

L’ESAT Agnelis membre de l’ALGEEI

Basé à Foulayronnes, l’établissement a pour vocation d’offrir à des personnes en situation de handicap des conditions de travail adaptées et des activités favorisant leur intégration en milieu ordinaire pour développer leurs compétences. L’ESAT fait en sorte que les résidents soient autonomes pour leur bien-être et leur épanouissement. Encadré par une équipe de 40 personnes, l’établissement ne compte pas moins de 150 travailleurs en situation de handicap mental ou psychique, de 18 à 65 ans.

Plus d’informations dans la rubrique : Nos établissements > Établissements pour Adultes > ESAT AGNELIS

Voir toutes les actualités